La gym qualité, c'est  dans un club FFG. Fédération francaise de gymnastique



Accueil > Découvrir les gymnastiques > Gymnastique Artistique Masculine > Découvrir l'activité > Les règles de la notation


Imprimer

Les règles de la notation

Lors des Mondiaux 2005 à Melbourne, le nouveau code de pointage de la Gymnastique Artistique a été approuvé. La FIG parle d'une décision historique. Désormais, la note sera ouverte : c'est-à-dire que le 10 « magique », le but ultime en Gymnastique Artistique, a « fait son temps » et sera remplacé.


Les nouveautés les plus importantes

La note se décompose désormais de la façon suivante :

La note finale est composée de deux notes partielles : Note D  + Note E  = Note Finale

La note D  détermine la difficulté de la présentation. Plus l'exercice est difficile, plus la note D sera élevée. La note D est obtenue par l'addition des valeurs des 9 meilleurs éléments de difficulté présentés lors de l'exercice, et de la valeur de la sortie.
La note E  détermine exclusivement la qualité de l'exécution et de la technique. La note de départ est de 10 pts. Des déductions pour fautes d'exécution, de maintien, de temps ou de tenue seront effectuées.

Le jury E évalue l'exécution selon les 4 catégories de fautes suivantes :

- 0.10 point pour petite faute
- 0.30 point pour faute moyenne
- 0.50 point pour faute grossière
- 1.00 point pour chute.
Le total des déductions retranché de 10.00 donne la note E.

Valeur de difficulté des éléments

La valeur des éléments a été élargie : des parties A (éléments simples) jusqu'aux parties G (éléments difficiles) qui ont leur valeur spécifique :

Valeur des Eléments : A  (0.10pt) ; B  (0.20pt) ; C  (0.30pt) ; D  (0.40pt) ; E  (0.50pt) ; F  (0.60pt) ; G (0.70pt).

Exigences du groupe d'éléments

Pour le développement harmonieux, mais également pour éviter une présentation trop spécialisée, les gymnastes doivent présenter les cinq groupes d'éléments différents à chaque appareil (sauf au saut). Pour chaque exigence de groupe remplie, indépendamment de la valeur de difficulté, 0,50 point sont accordés.

Groupes d'éléments - Sol

Groupe I  : Eléments non-acrobatiques
Groupe II : Parties acrobatiques en avant
Groupe III  : Parties acrobatiques en arrière
Groupe IV : Parties acrobatique latérales, saut en arrière avec ½ tour au salto avant, saut en avant avec ½ tout au salto arrière.
Groupe V  : Sortie par un élément des groupes II III ou IV.

Pierre-Yves Beny

Groupes d'éléments - Arçons

Groupe I : Elans d'une jambe et ciseaux
Groupe II : Cercles des jambes serrées et écartées, avec ou sans pivot et appuis renversés
Groupe III  : Transports en appui latéral et en appui transversal
Groupe IV : Passés dorsaux et faciaux, flops et éléments combinés
Groupe V  : Sortie

Groupes d'éléments - Anneaux

Groupe I :   Bascules et éléments d'élan (y compris position finale à l'équerre)
Groupe II : Elans à l'appui renversé tenu 2 secondes
Groupe III : Elans menant à un élément de maintien de force tenu 2 secondes (sauf la position finale à l'équerre)
Groupe IV : Eléments de force et de maintien tenus 2 secondes
Groupe V  : Sortie

Groupes d'éléments - Barres parallèles

Groupe I : Eléments en appui ou par l'appui sur les 2 barres
Groupe II : Eléments qui commencent en suspension brachiale
Groupe III  : Eléments d'élan par la suspension sur 1 ou 2 barres
Groupe IV  : Etablissement avant en tournant en arrière
Groupe V  : Sortie

Groupes d'éléments - Barre fixe

Groupe I :   Longs élans en suspension avec ou sans rotation(s)
Groupe II : Eléments volants
Groupe III  : Eléments près de la barre
Groupe IV  : Eléments en prises cubitales et en suspension dorsale et éléments en position dorsale
Groupe V  : Sortie

Règles pour le saut

Chaque saut a sa valeur spécifique de difficulté D, de 4.5 jusqu'à 7.2 pts au maximum.

Toutes les fautes de tenue et de technique seront prises en compte et seront déduites de la note E.

Le total des notes D et E donne la note finale. Au saut, il y a cinq groupes différents.

Groupe I : Sauts directs
Groupe II : Sauts avec 1/1 tour dans la phase d'envol
Groupe III  : Renversements avant et Yamashitas
Groupe IV  : Sauts avec 1/4 de tour dans la phase d'envol (Tsukahara et Kasamatsu)
Groupe V  : Sauts à partir de la rondade

Pour se qualifier pour la finale, les gymnastes doivent présenter deux sauts de groupes différents, avec un 2e envol différent.

Liaisons directes de difficultés supérieures

Au sol et à la barre fixe, la liaison directe de difficultés supérieures peut être créditée de 0.10 ou 0.20 point.
A la barre fixe par exemple, la liaison directe des parties volantes de valeur D à C peut être créditée avec des points de bonification dans la note D.

Afin de lutter contre la tendance à favoriser les difficultés, l'exécution et l'esthétique seront prises encore plus en compte et les fautes de tenue et d'exécution seront plus sévèrement pénalisées. Ainsi, une plus grande importance sera accordée à l'aspect artistique et esthétique de la gymnastique dite artistique.
L'objectif est que les éléments difficiles ne soient présentés que s'ils sont maîtrisés parfaitement. Une grande importance est ainsi accordée au jury E, qui doit procéder aux déductions.



Focus sur ...

  • Infos FFGYM

    Abonnez-vous à la lettre d'informations "Infos FFGYM" et recevez chaque semaine les dernières news de la Gymnastique! Pour en savoir plus, consultez la rubrique Infos FFGYM .